Comment contrôler les plaquettes de frein sur une Renault Clio ?

Vous possédez une Renault Clio. C’est l’un des modèles de voiture les plus populaires sur le parc automobile français. Quel que soit son modèle, son année de mise en circulation ou son kilométrage, votre véhicule aura besoin d’être contrôlé régulièrement au niveau des freins. En effet, ce sont des pièces qui s’usent et il faut les entretenir pour rester en sécurité sur la route. Quels sont les éléments de contrôle que vous pouvez réaliser vous-même ? Quels sont ceux qui doivent être faits par un professionnel ?

C’est quoi les plaquettes de frein et comment ça fonctionne ?

Ce sont des pièces métalliques qui possèdent une partie dédiée à la friction (en métal, en céramique ou en matériaux organiques, plus ou moins polluants). Cette partie possède la spécificité de venir frotter contre le disque de frein lors de l’action de freinage. C’est ainsi que les plaquettes s’usent ; avec le temps et avec l’utilisation. Vous devez les changer dès que c’est nécessaire pour que le freinage puisse continuer à être efficace et sécurisé.

Je vérifie moi-même mes plaquettes de frein

Vous pouvez vous-même surveiller l’état de vos plaquettes de frein. Pour commencer, certains signes doivent vous alerter :

  • Si vous freinez, votre voiture siffle ou émet un son strident. C’est le signe que la garniture de vos plaquettes est épuisée et que la partie métallique frotte sur celle du disque de frein. Vous n’êtes plus en sécurité, changez vite vos plaquettes de frein. Si vous ne le faites pas rapidement, elles viendront endommager les disques, qui pourront casser ou se fendre.
  • La pédale de frein vibre : cela arrive si vos plaquettes sont endommagées, trop minces, que les moyeux des roues sont déformés ou que les disques sont gondolés. Dans ce cas, identifiez le problème et résolvez-le rapidement.
  • Le voyant de liquide frein s’allume : c’est que le liquide de frein est à changer, qu’il est trop vieux ou qu’il est manquant. Si le niveau de votre liquide de frein est trop faible, c’est probablement que vos plaquettes de frein sont à changer.

Que devez-vous vérifier après avoir démonté les roues ?

  • Commencez par regarder le témoin d’usure, présent sur toutes les plaquettes. S’il reste moins de 2mm, c’est que vous devez les changer, car la plaque métallique sera bientôt à découvert. Certaines voitures modernes possèdent même un dispositif électronique activant un voyant lumineux sur le tableau de bord si c’est le moment de changer vos pièces.
  • Depuis combien de temps sont posées les plaquettes ? Si vous en avez la possibilité, vérifiez à quelle date et à quel kilométrage ont été posées les dernières plaquettes. Cela vous permettra de vous assurer que le délai a été respecté. En effet, il est recommandé de vérifier les plaquettes de frein tous les 20 000 kilomètres et de les changer en moyenne tous les 80 000 kilomètres. Ces chiffres varient cependant en fonction de votre manière de conduire votre Renault Clio. Une conduite sportive sollicite plus le système de frein et les pièces, la chaleur monte plus haut et plus vite ; résultat, les pièces s’usent et vous devrez les contrôler et les changer plus souvent.

Je vais vérifier les plaquettes de frein de ma Renault Clio chez un professionnel

C’est la manière la plus sûre de contrôler votre système de frein et vos plaquettes. En effet, un garagiste sait exactement comment diagnostiquer un dysfonctionnement et comment le résoudre. Par ailleurs, il a l’habitude d’effectuer des contrôles de routine permettant d’identifier les problèmes fréquents liés aux plaquettes de frein. Puisque vous possédez une Renault Clio, l’idéal est de vous rendre chez un garagiste spécialisé dans la marque Renault.

Qu’est-ce qui se passe si je roule avec des plaquettes de frein abimées ?

Il est vivement déconseillé de rouler avec des plaquettes de frein usées. En effet, les freins sont l’organe de sécurité de votre voiture. S’ils sont défaillants, vous vous mettez en danger, et vous mettez aussi votre entourage et les autres conducteurs en situation de risque. Par ailleurs, des plaquettes usées peuvent endommager d’autres pièces, comme les disques de frein qui peuvent alors casser sous l’effet de la friction et de la chaleur. Dans ce cas, arrêtez de conduire et prenez rendez-vous chez un garagiste Renault.

Comment remplacer les plaquettes de ma Renault Clio ?

Si vous avez identifié un dysfonctionnement nécessitant le remplacement des plaquettes, voici comment les changer. Nous rappelons néanmoins qu’il est plus sage de vous rendre chez un garagiste Renault. Les plaquettes se remplacent toujours par paire. Les packs de plaquettes sont vendus par quatre (quatre à l’avant ou quatre à l’arrière, soit deux plaquettes par roues). Les disques de frein, quant à eux, se changent deux fois moins souvent. Pour choisir de nouvelles plaquettes, suivez nos conseils :

  • Renseignez-vous sur les recommandations faites par Renault. Pour cela, vous pouvez consulter le carnet d’entretien ou vous rendre chez un garagiste spécialiste de la marque.
  • Observez bien vos plaquettes usagées : vous devrez prendre la même dimension, le même matériau, la même forme. Il est recommandé de choisir la même marque.
  • N’achetez pas forcément les plaquettes les moins chères. Souvent, les plaquettes à bas prix ne sont pas aux normes européennes et les matériaux ne sont pas toujours vérifiables. Les assurances pourront refuser de vous assister en cas d’accident impliquant votre système de frein. C’est la même chose si c’est vous-même qui avez posé vos freins et que vous n’avez aucune preuve que c’est un professionnel qui a réalisé l’opération.
  • Si vos disques de frein sont usés, profitez-en pour les changer eux aussi.